EAN13
9791097339180
ISBN
979-10-97339-18-0
Éditeur
VOLCAN
Date de publication
Collection
COLLECTION JEUN
Nombre de pages
266
Dimensions
20,5 x 14 x 1,4 cm
Poids
242 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

l’énigme d’Isolabona

Volcan

Collection Jeun

Indisponible
Un roman où trois ados sont les héros d’une nouvelle aventure en Ligurie, pleine de mystère et de rebondissements. • Ce qui devait être des vacances entre ados se transforme en une palpitante enquête. • La découverte d’un village ligure, son histoire, ses coutumes. • Le mystère serait-il la mémoire des maisons d’Isolabona ? • Un secret les menace et jusqu’au dénouement, les périls seront grands. • Des épreuves mais néanmoins leur courage les guidera face à l’ombre qui guette. • L’amour, le sens de l’honneur les entraînent dans un labyrinthe d’émotions. • Le latin, pour communiquer, remplacera un temps la langue anglaise. Après le formidable dénouement du Mystère du petit manteau bleu, nous retrouvons Lou, Ludovic et Léa Bienaymé, détectives malgré eux, confrontés à une fulgurante enquête menée en Italie où rien ne va se passer comme prévu. Ces ados sont de la trempe des aventuriers ! Pourtant quelle terrible émotion pour Léa, la benjamine, quand ils se retrouvent seuls par une nuit d’hiver dans un pays inconnu, sans en comprendre la langue et n’ayant même plus de connexion internet. Ce ne sont là que les prémices d’une incroyable épopée, où ils seront confrontés à la nature et à un déchaînement de forces incontrôlables. Qu’ils regardent d’un côté ou de l’autre, ils n’aperçoivent que l’écume des torrents de montagne et, sur une île, un village fortifié, désert, situé non loin du pays des sorcières. C’est Isolabona, l'ancien fief de la famille Doria, illustre famille génoise. Ce sera la découverte d’un magnifique village ligure, de son histoire et de ses coutumes. Lou, grâce au latin, espère bien communiquer avec les villageois, s’il en reste ? De hautes maisons de pierre, des ruelles étroites, surmontées d'arches, soutiennent et lient les maisons entre elles. Un secret, à n’en pas douter, hante ce village comme un mauvais sort ? Bien trop fureteurs, ces jeunes devront faire face à des situations inouïes, à des sortilèges ! Ils pénètrent dans une curieuse maison, s’y perdent et, par le plus grand des hasards, franchissent le seuil d’un autre monde où, certaines nuits de pleine lune, s’élève au pied d’une tour la mélodie envoûtante d’une harpe... La sublime Paolina et son frère, l’énigmatique Gianni, donneront une note plus surprenante à leur aventure. Les lumières sont éteintes, seuls les jeunes veillent, emportés dans le labyrinthe d’une enquête pleine de sensations et de rebondissements. Mais seront-ils en mesure d’échapper au danger qui les guette et de résoudre l’énigme qui fit trembler jadis Isolabona ? À propos de l’auteure : Après Le Mystère du petit manteau bleu, Maroushka Dobelé nous livre aux Éditions du Volcan son deuxième roman jeunesse, L’Énigme d’Isolabona, où l’on retrouve le trio d’ados détectives malgré eux. Le parcours de Maroushka Dobelé se résume en deux mots : danse et écriture. Pendant toute sa formation de danseuse classique, elle n’a jamais cessé d’écrire. La toute jeune ballerine inventait des contes féeriques qu’ensuite, dans une autre forme d’écriture, elle chorégraphiait. Après une carrière de danseuse et de chorégraphe, elle ne danse plus aujourd’hui qu’avec les mots.
S'identifier pour envoyer des commentaires.