Fritz Beblo, un architecte à Strasbourg (1903-1919), Réinventer la tradition
EAN13
9782859230968
ISBN
978-2-85923-096-8
Éditeur
Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg
Date de publication
Nombre de pages
144
Dimensions
21 x 3,8 cm
Poids
666 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Fritz Beblo, un architecte à Strasbourg (1903-1919)

Réinventer la tradition

Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg

Indisponible
Fritz Beblo (1872-1947) a marqué comme peu d'architectes la ville de
Strasbourg. Tout d’abord, par les nombreuses constructions édifiées durant sa
longue période à la tête du Service d’architecture (1903-1918): les Bains
municipaux, les écoles de Saint-Thomas et de la Musau, l’église Sainte-
Madeleine… Mais aussi, après son expulsion suite à la Première Guerre
mondiale, parce qu’il a laissé derrière lui des pratiques et des conceptions
qui perdureront jusque dans les années 1960.
Pourtant, c’est un des personnages les moins connus du grand public
strasbourgeois: on ne connaissait jusqu’ici de lui que le portrait datant de
son départ à la retraite (1936), sous la pression nazie, alors qu’il était
devenu architecte en chef de la ville de Munich.
Animé d’un amour idéaliste pour une ville dont il voulait préserver le
caractère multiséculaire tout en l’adaptant aux nécessités du monde moderne,
Fritz Beblo, a «réinventé» une tradition alsacienne en se servant d’un langage
qui tire sa richesse d’un dialogue intime avec le passé, l’idéal d’une
création respectueuse des traditions, sans refuser le recours aux techniques d
’avant-garde, comme le béton armé. La vie entre simplicité et proximité avec
la nature qu’il y mena, entouré de son épouse Melanie et de ses enfants,
s’inscrivait dans la mouvance de la «Lebensreform» (réforme de la vie)
allemande, anticipant ce que devait être selon lui le futur radieux de
Strasbourg, confiante dans l’avenir car enracinée dans son passé.
S'identifier pour envoyer des commentaires.