La parole et le silence
Format
Relié
EAN13
9782408038571
ISBN
978-2-408-03857-1
Éditeur
Milan
Date de publication
Collection
Les goûters philo (1)
Nombre de pages
56
Dimensions
18,8 x 13 x 0,9 cm
Poids
180 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La parole et le silence

De ,

Illustrations de

Milan

Les goûters philo

Indisponible
Vocaux, vidéos, podcasts, visios... Dans notre société hyperconnectée, où la communication occupe l'espace à tout instant, quelle place ont la parole et le silence ? Peut-on penser sans les mots ? Pourquoi dit-on que parler fait du bien ? À quoi sert le silence ? Le "Goûter philo - La Parole et le Silence", pour apprendre à réfléchir et entraîner son esprit critique.

Parler pour dire le monde
Une des premières choses que le bébé apprend, c'est à parler pour communiquer et échanger avec les autres. Très vite la parole prend toute la place dans notre cerveau. Dans notre for intérieur, nous ne cessons de parler, à chaque image est associé un mot. Les mots apparaissent immédiatement dans notre esprit.

Parler pour penser
Les mots qui se forment dans notre esprit nous permettent de penser, de nous représenter, d'imaginer, de nous projeter et de réfléchir. C'est en apprenant les mots que l'on apprend le monde et que l'on organise notre pensée. Plus notre registre de vocabulaire est grand et plus nous pouvons dire de choses précisément.

Le droit de parler
Parler permet de partager, d'échanger avec l'autre et de créer du lien. Parler permet de se rapprocher de l'autre et d'exister. Voilà pourquoi on déteste qu'on nous coupe la parole ou ne pas avoir la parole. Parler est un droit.

Parler, c'est se dévoiler
La musique, l'intonation, le rythme de la parole disent aussi beaucoup de choses sur nous, nos émotions, nos convictions, la parole nous dévoile. Nos silences renseignent sur notre embarras, notre indifférence ou notre incompréhension. Notre silence nous protège aussi : garder pour soi son opinion, s'abstenir pour ne pas blesser...

Faire silence pour écouter
Parfois il faut savoir se taire, pour que la parole puisse naître, pour que la parole soit libre. Parfois on a juste besoin d'être écouté.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Michel Puech
Plus d'informations sur Brigitte Labbé
Plus d'informations sur Jacques Azam