Le retrait des États membres des organisations internationales. Volume 239 - Volume 239
Format
Broché
EAN13
9782247231423
ISBN
978-2-247-23142-3
Éditeur
Dalloz
Date de publication
Collection
NLE BIBLI THESE
Dimensions
24,2 x 15,9 x 3,1 cm
Poids
832 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le retrait des États membres des organisations internationales. Volume 239 - Volume 239

De

Dalloz

Nle Bibli These

Indisponible
la spécificité de l'acte fondateur et son adaptation particulière pour le retrait d'une organisation internationale
La spécificité des actes constitutifs des organisations internationales tient à ce qu'ils sont des constitutions pour ces dernières tandis qu'ils sont un traité pour les États membres. Il demeure donc pour les États un instrument de la coopération internationale.
En même temps, il est le fondement de l'existence juridique de l'organisation duquel découle sa personnalité juridique internationale. En dépit de cette spécificité, les États ne perdent pas leur droit de retrait conformément au droit international. D'ailleurs, ils n'hésitent pas à brandir la menace d'user de ce droit en cas d'opposition entre leur volonté et celle de l'organisation.
S'identifier pour envoyer des commentaires.