EAN13
9782869068971
ISBN
978-2-86906-897-1
Éditeur
Presses Universitaires François Rabelais (PUFR)
Date de publication
Collection
SCENE EUROPEENN
Langue
multilingue
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pierre Troterel, Pièces de dévotion (Hagiographic Plays)

La Tragédie de sainte Agnès (1615) ; La Vie et sainte conversion de Guillaume Duc d'Aquitaine (1632)

Presses Universitaires François Rabelais (PUFR)

Scene Europeenn

À paraître
Dramaturge normand du XVIIe siècle, Pierre Troterel est l'auteur d'une oeuvre importante : pastorale, comédie, tragi-comédie, dévotion. Cette édition bilingue présente pour la première fois depuis le XVIIe une édition de La Tragédie de sainte Agnès (1615) et La Vie et sainte conversion de Guillaume Duc d'Aquitaine (1632). Ce théâtre de dévotion provincial s'enracine dans la spiritualité de la Contre-Réforme et en vulgarise les principes.
Dans ces deux pièces, la mixité générique pratiquée à l'âge baroque s'y déploie avec ampleur. La Tragédie de sainte Agnès, conçue comme une apologie du martyre et de la chasteté, adopte une structure de tragédie humaniste, tout en comportant des pans entiers de pastorale ou de comédie ainsi que des scènes de mystère. La Vie et sainte conversion de Guillaume Duc d'Aquitaine, qui invite à la conversion et au retrait du monde, combine quant à elle, dans une forme très ouverte, les procédés du mystère hagiographique du XVIe siècle et ceux de la tragi-comédie contemporaine. Ces deux pièces montrent comment un même dramaturge peut pratiquer le théâtre de dévotion de deux manières dissemblables : d'une part, en produisant une pièce à lire, très littéraire, dotée d'une action linéaire et statique, marquée par des références du théâtre humaniste ; d'autre part, en produisant une pièce à jouer à l'action mouvementée et où le spectaculaire s'inscrit dans la tradition du mystère.
These first editions of Troterel's plays since the 17th century are accompanied by Richard Hillman's annotated English translations. He also furnishes an introduction which proposes, despite the evident remoteness of French Counter-Reformation devotional drama from the English theatrical scene, some suggestive points of contact with narrative and dramatic patterns familiar on the other side of the Channel.
S'identifier pour envoyer des commentaires.